Bonjour et bienvenue sur mon blog. Ce blog a été conçu pour les gens intéressés par le métier de pompier ainsi qu'à ceux qui désirent avoir de l'information sur ce domaine.

vidéo de moi

Loading...

mardi 18 mai 2010

définition du métier de pompier


On peut définir le métier de pompier comme des personnes qui combattent des incendies. S'il n'en tenait qu'à cette définition le travail et la formation seraient tout aussi simple. Mais voilà le métier de pompier ne consiste pas seulement à combattre des incendies, il est un peu plus complexe.

Le pompier est perçu comme héros par la société. Son travail est de secourir les personnes en détresse, de faire face à des catastrophes naturelles et de répondre à tout appel d'urgence qui lui est acheminé. Pour bien faire son travail le pompier doit se préparer et s'informer des changements qui peuvent avoir un impact sur son travail.

Les priorités des pompiers sont de sauver des vies et des biens. Par le combat des incendies le pompier atteint ses objectifs. Mais la réussite de ses objectifs passe par la prévention. Prévenir un incendie permet de sauver des vies et permet de sauver des biens. La prévention est donc un élément clé dans le travail de pompier.

Le travail de pompier est donc plus complexe qu'il n'y parraît. Le pompier doit faire face à diverse situation et ne sait jamais ce qui l'attend. Le pompier doit s'assurer d'être à jour avec une bonne formation de base et continué de s'informé généralement sur les nouvelles techniques.

Il est impossible pour un pompier de tout connaître. Ce qui fait la force d'un pompier c'est le travail d'équipe. La structure de travail à la base du métier fait en sorte qu'un pompier relève d'un lieutenant et qu'un lieutenant relève d'un capitaine.Pour cette raison, lorsque l'on parle du travail de pompier, on fait référence à la tâche que ses personnes on à exécuter en équipe.

équipe spécialisé: sauvetage nautique


Pour répondre aux appels de sauvetage nautique, les services sont équipés d'embarcations comme: un zodiac (embarcation pneumatique), et d'un embarcation moteur. Ses équipes portent secours aux personne en difficultés sur les différents cours d'eau.
Pour répondre aux exigences, les pompiers doivent recevoir une formation pratique leur permettant de bien connaître les règles de sécurité nautique ansi que les règles de recherche de victimes en surface. Par la suite, pour permettre de garder une maîtrise adéquate, les pompiers doivent faire de la formation continue annuelle.

équipe spécialisé: sauvetage sur glace ou en eau froide


L'intervention sur glace est très différentes des interventions nautiques. La glace, le froid, l'eau glaciale et la difficulté d'approche sont autant d'obstacle qu'il faut surmonter pour répondre à la mission de sauver des vies. La formation sur glace est complémentaire à la formation nautique parce que les casernes corcernés sont situées proche des cours d'eau. Toutefois, la formation sur glace est beaucoup plus technique dû aux différents risques rencontrée. Un Icecomander ( habit contre l'eau glacial) est très souvent utilisé lors de ce type d'intervention.

identification des véhicules


Les véhicules d'un service incendies sont identifiés par des numéros. Il peut y avoir certaines variantes selon les services mais dans l'ensemble en ce qui concerne les véhicules d'intervention principal(pompe, échelle, unité d'urgence) il y a peut de variante. Voici donc quelques exemples:
  • 100 : direction
  • 200 : Autopompe
  • 300 : autopompe avec échelle
  • 400 : échelle
  • 500 : unité de secours
  • 700 : plate-forme élévatrice

Une autopompe est donc identifier par le chiffre 200. Toute fois les deux derniers chiffres indiquent généralement la caserne à laquelle le camion appartient. Le véhicule 201 est donc l'autopompe de la caserne 1 alors que l'unité 509 est l'unité d'urgence de la caserne 9. On retrouve dans chaque caserne une autopompe ou une pompe échelle alors que les échelles aériennes, les unités d'urgence et toutes autres unités spécialisées sont dispersées dans les casernes de la ville selon les besoins et les risques.

salaire

Comment pensez-vous qu'un pompier gagne anuellement? Il est important de parler du salaire quand on présente un emploi. Pour la première année du pompier à Montréal, son salaire est de 35 536$. Mais après 54 mois, le pompier atteint la somme de 61 802$. Ce montant est affiché dans la convention collective entre la ville de Montréal et les pompiers de la ville de Montréal inc. mais ce n'est pas réellement le montant qu'un pompier récupère, car il y a plusieurs facteurs qui entrent en compte. Premièrement l'horaire hebdomadaire d'un pompier est de 42 heures, donc la majoration en temps supplémentaire des 41e et 42e heures apportent 1471$ de plus. La prime des premiers répondants apporte 2600$. Un boni fixe de 312$ et un boni en poucentage s'ajoute également au salaire du pompier. Le salaire régulier d'un pompier à montréal de 61 802$ passe donc à 69 867$ sans compter les nombreuses heures en temps supplémentaire qui sont payés à 150%